Est-ce que l'IA remplacera l’humain en recrutement de cadres

Est-ce que l’intelligence artificielle remplacera l’humain en recrutement de cadres exécutifs ?

 

L’intelligence artificielle (IA) suscite beaucoup d’engouement, avec sa promesse de rendre nos vies plus efficaces. L’énorme bruit médiatique entourant l’arrivée de Chat GPT, le nouveau robot conversationnel propulsé par l’IA, témoigne à la fois de l’enthousiasme et des appréhensions envers cette technologie. Quels impacts sont à prévoir sur le marché du travail et le recrutement ?

 

Quelle place pour l’IA dans les services professionnels ?

 

L’intelligence artificielle promet de révolutionner de nombreux secteurs d’activités. Certains métiers seront appelés à changer, dans une perspective de « collaboration » avec les machines de plus en plus puissantes. 

Pour les domaines traditionnellement axés sur les personnes, comme les services professionnels, l’impact de l’IA demeure assez limité jusqu’à présent. À mesure que les technologies deviennent plus polyvalentes et accessibles, les possibilités de mieux répondre aux besoins des clients sans compromettre l’expérience se multiplient. Où la technologie pourrait-elle être utilisée tout en préservant la qualité du service ?

Les entreprises de ce secteur, notamment les cabinets de chasseurs de têtes, explorent comment elles peuvent intégrer des solutions technologiques innovantes dans leurs opérations tout en conservant la touche humaine qui fait leur réputation et leur succès. Dans un contexte où les ressources humaines qualifiées se font rares, comment tirer profit de l’IA pour affecter ses talents aux tâches à valeur ajoutée ?

 

Comment les chasseurs de têtes utilisent l’IA

 

Grâce aux outils alimentés par l’IA, les recruteurs ont accès à des données plus puissantes que jamais. Ces informations peuvent les aider à :

  • découvrir de nouveaux candidats plus rapidement et sur une multitude de canaux,
  • mieux évaluer les candidatures potentielles, ou
  • déterminer l’alignement entre les compétences d’un candidat et les exigences du poste ou la culture organisationnelle d’une organisation.

 

Les cabinets de recrutement de cadres exécutifs tirent désormais parti de ces outils de pointe afin d’automatiser certaines facettes du recrutement, et même de prendre des décisions d’autant plus objectives. Ces outils ne sont pas nouveaux pour les firmes de recrutement de cadres, mais ils gagnent rapidement en efficacité et en précision.

Pour s’assurer d’un processus de recrutement sans faille et équitable, les recruteurs intègrent à leur stratégie un ensemble d’outils innovants, allant de l’analyse à la simulation en réalité virtuelle. Si ces nouvelles technologies permettent d’accroître l’efficacité en augmentant le volume de travail, le risque est toujours présent qu’une automatisation trop poussée détourne les entreprises de candidats de qualité qui pourraient s’avérer des atouts précieux. C’est pourquoi aucune étape du processus n’est entièrement automatisée ; le recruteur peut et doit en tout temps pouvoir paramétrer ses outils pour en tirer le maximum selon les besoins précis requis par la recherche de cadres en cours.

À la recherche d'un recrutement au niveau exécutif à Montréal? Notre agence de chasse de têtes est là pour vous aider.

Pourquoi l’IA ne remplacera jamais les humains dans la recherche de cadres exécutifs

 

Il existe plusieurs nuances aux différentes facettes de notre métier : recherche de cadres, chasse de têtes ou recrutement. Lorsqu’il est question de recherche de cadres exécutifs (executive search), le mandat est trop complexe, stratégique et névralgique pour être confié à un ordinateur, aussi puissant soit-il. Trouver la meilleure candidature pour un poste de présidence, de membre du conseil d’administration, de vice-présidence, de direction ou de cadres intermédiaires s’accompagne d’une foule de considérations qui requièrent une connaissance à la fois précise et nuancée des rouages d’une entreprise et des impératifs rattachés au poste. À titre d’exemple, les CV ne sont bien souvent même pas utilisés pour ce type de mandat ; le recruteur cible des candidats à travers différents canaux formels ou informels, candidats qui ne sont fréquemment pas en recherche active.

 

C’est pourquoi l’interaction humaine dans le recrutement au niveau des cadres supérieurs est essentielle. Au-delà des éléments factuels qu’un ordinateur peut traiter — titres, responsabilités, compétences — un esprit humain expérimenté est nécessaire pour comprendre le marché, le contexte, les enjeux, les défis, les opportunités et les tendances. Savoir lire entre les lignes est absolument essentiel non seulement pour pourvoir le poste en question, mais surtout pour s’assurer que le candidat est bien choisi pour remplir son rôle et pérenniser son mandat. 

L’IA révolutionne le processus de recrutement, en nous permettant d’exploiter de puissants algorithmes et modèles prédictifs afin d’identifier des talents dans des réseaux quasi infinis, à des vitesses auparavant inimaginables. De tels progrès s’accompagnent d’immenses possibilités, mais aussi de risques. Il faut en tout temps demeurer vigilant et critique par rapport aux données. Aussi géant soit le big data, il n’a de réelle valeur que lorsqu’il est bien interprété et utilisé pour pleinement servir les objectifs.
François Piché-Roy, président et consultant principal, PIXCELL

Cet article a aussi été publié sur le site de CFR Global Executive Search en anglais

 

Intelligence commerciale

Le paysage juridique : ce que les entreprises doivent savoir sur la recherche de cadres juridiques

Lorsque vous êtes à la recherche d’un chef des affaires juridiques, d’un vice-président des affaires juridiques ou d’un associé dans un cabinet privé, il est important de faire appel à un cabinet de recherche de cadres qui sait aborder les candidats avec un haut niveau de professionnalisme et de discrétion.

L’importance croissante des cadres en marketing à l’ère numérique

Si vous êtes à la recherche d’un cadre en marketing, vous n’êtes pas seul. En effet, on compte en permanence des centaines d’offres d’emploi de chef de la direction marketing en Amérique du Nord et plus d’un millier à l’échelle mondiale.

Le pouvoir de l’image personnelle des cadres

À certaines étapes de leur carrière, les cadres souhaitent continuer à progresser au sein de leur entreprise ou à l’extérieur. Ils cherchent éventuellement à obtenir une promotion ou un nouvel emploi, à siéger à des conseils d’administration ou à être reconnus comme des leaders dans leur secteur d’activité.