Gestion de talent : retour sur 2021, et quoi surveiller en 2022

Gestion de talent : retour sur 2021, et quoi surveiller en 2022

 

Il y a un an, à la fin 2020, tout portait à croire que 2021 serait l’année du retour à une « nouvelle normalité ». Nous avions tous espoir d’une sortie de crise, au moment où la vaccination prenait de l’ampleur et où les entreprises commençaient à faire des plans de retour au bureau.

Au moment d’écrire ces lignes, un an plus tard jour pour jour, le gouvernement vient de resserrer les mesures sanitaires, notamment en imposant le retour au télétravail obligatoire. Recruteurs et gestionnaires, à quoi devons-nous nous attendre pour 2022 ? PIXCELL vous propose un tour d'horizon de la dernière année, et un regard vers l’avenir pour mieux connaître les facteurs qui influenceront vos embauches.

 

2021 : pandémie et pénurie

 

Cette année, le Québec a enregistré une croissance économique de plus de 6 %, « un des taux les plus élevés du monde industrialisé », selon La Presse. Malgré la pénurie de main-d’œuvre, c’est la diversité de notre économie qui nous a permis de garder la tête hors de l’eau pendant ce tsunami. Nombreuses sont les entreprises ayant investi massivement pour opérer une transformation numérique, en particulier celles dont le modèle d’affaires a été durement ébranlé par les fermetures des commerces non essentiels pendant de longues semaines.

Pour plusieurs dirigeants, 2021 fut l’occasion d’adopter un mode de travail hybride. Le télétravail obligatoire a forcé l’achat d’outils de travail à distance pour chaque employé. Dans les entreprises où la productivité a été maintenue et même augmentée malgré la distance, les raisons de forcer un retour au bureau à temps plein étaient bien minces. Cette nouvelle façon de travailler, en conciliant le bureau et la maison, viendra sans doute se préciser en 2022, au fur et à mesure que le modèle sera testé davantage à travers le monde.

Du côté des candidats, plusieurs ont reconsidéré leur avenir professionnel, ou du moins réfléchi sérieusement à la place que leurs valeurs occupent dans leur vie au travail. Par exemple, dans les grands cabinets d’affaires et de services professionnels en pratique privée, on remarque de plus en plus que le modèle de travail à haute pression convient moins à la nouvelle génération. Les jeunes avocats et comptables adoptent davantage le modèle des cabinets boutiques. Ce modèle prône une équipe de travail réduite, et une expertise dans un domaine précis du droit plutôt qu’une offre globale. À mille lieues des grandes firmes du top 25, les cabinets boutiques misent sur la convivialité et la simplicité.

 

Et pour 2022 ?

 

Tous les experts s’entendent : la rareté de main-d’œuvre continuera de s’aggraver en 2022. Les chiffres sur la démographie parlent d’eux-mêmes. Au Québec, le nombre de gens âgés de 25 à 54 ans, qui constituent le cœur de la population active, est en baisse depuis 10 ans. À l’heure actuelle, on compte plus de retraités qui sortent du marché du travail que de jeunes ou nouveaux travailleurs qui rejoignent la population active.

C’est d’ailleurs cette pénurie de main-d’œuvre qui devrait être en partie responsable de la performance économique des entreprises pour la prochaine année. Cette performance risque de ne pas être aussi exceptionnelle qu’en 2021, selon les propos de l’économiste en chef de Desjardins rapportés dans La Presse. Plusieurs entreprises sont réticentes à investir pour améliorer leurs équipements ou leurs systèmes, ayant la crainte de ne pas être capables d’embaucher des employés pour les faire fonctionner.

Bien sûr, en plus des enjeux de main-d’œuvre et de santé économique, nous serons tous tributaires des imprévus de la COVID-19 et de ses variants, et des aléas de Dame nature. C’est bien une leçon que 2021 nous a apprise : rien n’est gagné. Les gestionnaires d’entreprises devront encore faire preuve de résilience, et prendre des décisions malgré l’incertitude qui perdure.

 

Le recrutement de cadres en 2022

 

Nul doute que recruter un gestionnaire sera encore un défi en 2022. Pour démarquer votre entreprise sur le marché du recrutement, vous devez vous doter d’un plan de rémunération global solide et d’une marque employeur forte. À l’heure où les candidats qualifiés auront d’autant plus l’embarras du choix, la position de votre entreprise sur les questions d’équité, de diversité et d’inclusion, notamment, devient de plus en plus cruciale.

En même temps, il vous faudra tenter de retenir et fidéliser vos meilleurs talents, coûte que coûte. Investir dans vos meilleures ressources n’aura jamais été aussi essentiel : prévoir de la formation continue, développer les compétences de gestion pour votre plan de relève, etc. Plus que jamais, vous gagnerez à mettre en place des mesures qui suscitent un véritable engagement dans vos rangs.

 

Peu importe ce que l’avenir vous réserve, confiez votre recrutement de cadres à notre cabinet de chasse de têtes

 

Quel que soit le poste de cadre que vous ayez à pourvoir au cours de la prochaine année, PIXCELL sera là pour vous accompagner et trouver votre candidat idéal. Également, si vous souhaitez vous positionner auprès des recruteurs pour un éventuel changement de carrière, notre cabinet de recherche de cadres peut vous aider à saisir rapidement votre prochaine occasion professionnelle. 

En 2021, nos chasseurs de têtes ont accompagné 40 % plus de clients que l’année précédente, et le double par rapport à 2019. Faites-nous confiance pour établir une stratégie de recrutement gagnante qui tient compte de vos besoins et de vos objectifs, mais également du marché de l’emploi et du contexte économique. Puisque nous surveillons de près les enjeux du recrutement, nous sommes en bonne position pour rechercher, évaluer et sélectionner votre futur leader, quoi qu’il arrive.

En terminant, toute l’équipe PIXCELL vous souhaite une excellente année 2022 remplie de succès, bonheur et santé.

Intelligence commerciale

Candidat exclu : pourquoi la rétroaction est cruciale

Offrir à chaque candidat une rétroaction réelle, honnête et constructive après chaque entrevue est bénéfique pour le candidat, le client et le chasseur de têtes.

Chefs d’entreprise, avez-vous pensé à votre plan de relève ?

Peu importe votre âge, il est sage de planifier dès maintenant votre succession. Quelques conseils pour votre plan de relève.

Le bureau physique a-t-il toujours sa place ?

Plusieurs dirigeants d’entreprise se questionnent sur la place à donner au bureau physique. Comment concilier domicile et bureau dans l’ère post-pandémie ?